Courbelac - Bootstrap 4 Template
Passer
hp
24
PV
arm
22
Armure
aff
8
Affiliation
fo
75
Force
agi
35
Agilité
preci
40
Précision
intel
45
Intelligence
soc
55
Sociable
cbt
16
Pts Cbt

Gladius Helgener

Dernière MàJ : 15-10-2019 19:05
gold 0 silver 00

 

 

Blason Gladius

 

Histoire

N'ayant jamais connu ses parents, Gladius fut placé dans un orphelinat dés sa naissance et y resta jusqu'à l'age de 7 ans. Lord Ashgorn, Paladin des Brumes le pris sous son aile. A l'âge de 16 ans, il fut sacré chevalier Paladin et jura de protéger les faibles. Lors de la mort son ancien mentor, Ashgorn sachant que son heure venu expliqua  pourquoi il l'avait choisi. Il lui raconta l'histoire lointaine d'une lignée de guerrier aujourd'hui censée être éteinte depuis plus de 100 ans et dans un dernier soupir lui dit de retrouver ses origines la ou tout à commencé, à Valérica …

Dans les rangs paladin depuis son plus jeune âge, Gladius sait comment se comporter en groupe.La perte de nombreux amis lors de ces années en tant que paladin et la perte de son mentor ont rendu Gladius très protecteur avec les personnes qu'il considère comme ses amis. D'un caractère vaillant et courageux, il préfère être en première ligne. Il suit un code d'honneur qu'il s'impose depuis son adoubement et a juré de protéger les faibles. Il n'est pas un homme à chercher les problèmes ni même à les aimer mais, hélas, il les trouve souvent...

Après une rencontre enflammé avec ses nouveaux compagnons Evan Cartis un mage de riche descendance et Gradubid Arbalète Sanglante un nain anciennement de la garde royal naine. Ils dûmes débarrasser Courbelac d'une grave menace vampirique. C'est durant ce périple que Gladius fut frappé d'une infection vampirique transformant en vampire toute personnes en moins d'une heure. Malgré tout Gladius résista plusieurs jours sans ce transformer, surprit et inquiet il apprit qu'il existait autrefois certaines races très résistants de par leurs origines tel que les Géants du Nord.

A la suite d'une petite quête à Raerdur et la rencontre d'un nouveau compagnon Torak Kaitos pécheur et timonier émérite, le retour sur Courbelac fut brusque pour Gladius. Il apprit la chute de la Citadelle des Brumes et la disparition de ces frères d'armes les paladins de la bouche de son ami Isil Tabur un assassin parfois violent mais animé de bonnes intentions. Il voulait retourner à la citadelle néanmoins il avait une nouvelle quête, défendre la descendance du défunt Roi Vilerok. Cacher dans la citée de Menedek, après une journée d'entraînement Naraa une des deux filles du Roi Vilerok, demanda à Gladius de la former secrètement au combat. Au fil des semaines, des sentiments grandirent en Gladius, il avoua son attirance à la princesse, sentiments partagés par Naraa.

De nouveau sur Courbelac, tout s’enchaîna : La vue de la citadelle de Brumes détruite, les cadavres des paladins mort pour la protéger et la rencontre avec les paladins survivant devenu mercenaires sans foi ni loi brisa le cœur de Gladius. Il se fit la promesse de continuer de faire vivre la véritable légende des paladins des Brumes.

Gladius apprit une nouvelle qui lui redonna espoir dans une lettre venant de Naraa : « Gladius, accepteriez vous de me rejoindre, de prendre ma main et de devenir Duc de Tiberil ? Ma demande est peut être cavalière mais en ces temps troublés, je ne veux plus perdre mon temps en protocoles. Je vous aime Gladius et je veux vivre mes rêves, dont celui de vivre à vos côtés. Je souhaite le meilleur pour notre pays, notre futur et également... pour notre fils. Oui Gladius, je suis enceinte, je devrais accoucher d'ici quelques mois, Isil m'a emmené voir une mage soignante rebelle. Elle nous a confirmé que le bébé était un garçon. Je rêve de vous voir l’entraîner, il deviendra un grand paladin à son tour, je le sais. »

Gladius était prêt à tout pour sauver Courbelac, revenir auprès de sa bien aimée et de son enfant à naître. Mais tout bascula le jour de l'attaque contre les Inquisiteurs. Gladius vit Naraa se sacrifier devant ces yeux pour le sauver lui et ses compagnons alors qu'il avait lui même déclenché le piège motel. Gladius fou de rage, ne voulait plus qu'une seule chose : Tuer les inquisiteurs jusqu'au dernier. Malheureusement l'attaque de Valérica échoua, Gladius dut se cacher avec Torak et ses remords dans les ruines de la citadelle de Brumes. Pendant ces quelque semaines, Gladius perdit son œil gauche au combat en se jetant de colère sur un ennemi. Mais pour lui ce n'était qu'une petite blessure après avoir tant perdu durant cette guerre.

Une fois Valérica reprit et Courbelac sauvé, il fut nommé Maréchal de l'armée Royal et se promit de ne plus jamais perde un être chère. Il donnerait sa vie pour tous les protéger. La paix revenu dans le royaume, l'on vit souvent Gladius quitter Valerica seul, arpentant maintes fois Courbelac afin d'aider les gens dans le besoin. Aider à la reconstruction de villages, l'extermination de monstres, Gladius cherchait au travers de ces quêtes à expier les pêchés qui le tourmentaient. On l’aperçu parfois s'enfoncer dans une des grandes forêts de Courbelac, y rester des jours, des semaines, mais il n’évoqua jamais de cette forêt à ces compagnons.

Les compagnons rentrant sur Courbelac après une chasse au dragon furent surprit de retrouver un pays aux abois attaqué constamment par des démons sortant de différents portails. Gladius eu l'occasion de prendre la parole durant un Conseil de Dirigeants des différents continents du monde connu et proposa une stratégie de défense et d'entraide entre les pays qui acceptèrent pour la majeur partie. Il était fière de sa stratégie pour défendre les populations mais cela ne suffirait pas pour stopper ce fléau.

Durant ce périple, Gladius fut honoré de rencontrer un très ancien paladin connu aujourd'hui sous le nom de Mage Fou. Même si celui ci prit un tout autre chemin en tant que paladin, il avait un grand respect pour cet être qui comme lui avait connu de grandes pertes dans son existence. En buvant la potion Nocturius, il vécu à nouveau la mort de son ancien maître Lord Ashgorn ne pouvant rien faire pour arrêter cette tragédie. Par la suite, il se retrouva dans un taverne sombre accablé par Lord Ashgorn et Naraa l’accusant pour les avoir abandonner à leurs sorts et d'avoir été trop faible.

Il entra dans le Negyter avec ces compagnons prêt à en découdre avec Astrinoth. Au cours du combat final, Astrinoth tenta une action pour survivre en se téléportant avec Gladius derrière le portail et lui exposa un choix décisif : « Fuirez vous pour survivre mais je viendrais détruire votre monde ou décidez de me tuer maintenant, vos amis pourront fuir mais il vous sera impossible de traverser le portail à temps. Alors qu'allez vous faire paladin ? »

Sa décision était déjà prise, Astrinoth devait mourir.  La mort n'est rien de plus qu'un honneur pour un paladin, si en contre partie des milliers de personnes sont sauvés. Il enfonça alors sa lame dans le démon tout en jetant un dernier regard sur ses amis, fuyant par le portail cette dimension maudite... Gladius sentit les forces démoniaques fondre sur lui et décida d'affronter la mort en face, ne regrettant aucunement son choix ! 

Il leva son épée Solaris au ciel, ferma les yeux et dit : « Lord Ashgorn... Naraa... j'ai réussi !»

Gladius ouvra les yeux à nouveau dans le Negyter, ne sachant pas comment il avait survécu à l'assaut des démons. Il sentit que quelque chose en lui avait changé mais il était plus préoccupé par sa survie dans cette dimension. Il du passer un accord avec un démon pour assurer sa sécurité en échange de la tête du second d'Astrinoth.

Quelque années plus tard, ses compagnons revenu le chercher le remplit de joie. mais qui fut de courte durée car son compagnon et grand ami Léobror Item avait donné sa vie pour le sauver. Il jura à nouveau de devenir le plus grand et le plus droit paladin de tout Courbelac et du Monde Connu afin d'honorer son serment.

Et c'est ainsi qu'il se retrouva avec ses compagnons de toujours en fuite à cause d'un malencontreux accident avec le Roi Gandulil. 

Gladius senti un grand changement en retrouvant ses amis, il sera inflexible sur l'utilisation de la magie noir devant lui même ! Ses amis le comprendront bien rapidement ...

Titres

Maréchal de l'armée Royale de Courbelac et ancien Paladin de la Citadelle des Brumes

Monture

Éclat (cheval blanc)

Code d'honneur

Justice, Honneur, Implacable

Dieu

Adèpte de Fenlor, le Dieu de la Lumière, des soldats et de la Forge.

god

Pugilliste: combat à mains nues +5

Jeu de jambes: deux tentatives de jets de combat pour un jet <5

Langue Commune 

Rudiments de langues du Sud et Orques

Métier

Forgeron: 65

Protecteur: -2 aux dégâts d'une première attaque ennemie (1PA)

Retournée Patriarcale

Charge de Paladin:  Immobilise un ennemi qui rate son esquive (2PA)

Cri de Guerre +5 pour un tour sur tous les alliés (3 PA)

Aura de quiétude: Bonus de social (2PA)

Guerrier: Lame +3 dégats (2PA)

Ressenti du paladin : Permet de ressentir l'aura d'une personne  (2PA)

Force de la nature : Lorsque l'armure du paladin se brise permet de réaliser une double action sur un tour (si réussite d'un jet d'agilité) (2PA)

Inspiration cléricale : Chaque ennemi tué pendant la durée du combat compte double pour charger Solaris (3PA)

Lien légendaire : Augmente le lien qui uni l'arme légendaire et son porteur, ce qui diminue le coût à 8 âmes pour invoquer sa puissance.

Armure complète lourde de Paladin (avec renfort sous-cuirasse/chausses)

Arme Principale: Solaris (artefact légendaire)

Arme secondaire: 

Bouclier: Écu du Roi 

Sacoche: 

Bague de Paladin 

Sac: 

Tente

Paillasse

Couverture

Cordelette

 

Coffre: